Elevage de Dalmatiens - Golden Retriever - Braque de Weimar

Bienvenue sur notre Site consacré à nos Dalmatiens, Golden Retrievers et Braques de Weimar.C'est dans une nature de toute beauté près de Carcassonne que dés l'aube, nichée au coeur d'une nature exubérante de plus de 80 hectares, ce trouve le Domaine de Poumaret. Nous vous souhaitons une agréable visite dans notre Univers!

05 Jun

Les Origines du Golden

 - Catégories :  #Menu Golden Retriever

 
En 1865,  Lord Tweedmouth obtient d'un cordonnier de Brighton, Sud de l'Angleterre le fameux chien "Nous" (Jugeote en Anglais ) comme paiement d'une dette (?).
 
 
  Il s'agit d'un chien Jaune, le seul d'une portée noire de Wavy-Coated Retriever.
Cette station balnéaire est peu éloignée de Poole, port morutier,  base des bateaux pratiquant la pêche au large de Terre Neuve .
 
 
Revenu à Guisachan House, il l'accoupla lorsque l'âge fut venu avec Belle, une Tweed-Water Spaniel de couleur "Foie" provenant de Ladykirk sur la Tweed.
 
 
Les Origines du Golden
Le "Golden Retriever Club of Scotland" a, en 2006,organisé une grande réunion en l'honneur du Lord Tweedmouth devant sa propriété.
 
 
  En 1868 naquit donc, ce que l'on peut considérer comme la première portée de Golden Retriever.
Elle comportait quatre femelles : Ada, Rocus, Primrose et Cowslip.
Ces deux derniéres furent conservées à l'élevage et c'est Cowslip qui eut le plus d'importance dans le développement de la race.
Dans le but de conserver à la fois le caractère complet et la qualité du travail à l'eau,  elle fut couverte par un Tweed-Water Spaniel.
 
Une chienne de cette portée "Topsy" née en 1873 fut à son tour couverte par "Sambo" un Wavy-Coated retriever  de couleur noire ce qui donna naissance à Zoé en 1877.
Puis Cowslip fut accouplée en 1875 avec un setter irlandais pour marquer la couleur et le nez .
 
Deux petits de cette portée ont été conservés Jack et Gill .
Celui-ci servit alors d'étalon dans une pure opération de line-breeding (grand-oncle de Zoé ), nécessaire pour fixer les caractéristiques désirées, ce qui donna naissance en 1884, à une portée à laquelle appartenait Nous II et Gill II.
Gill II fut alors saillie par Tracer, un Flat-Coated retriever noir, ce qui donna une portée de dix chiots noirs .
 
 
Une femelle nommée Queenie, aprés une aventure avec Nous II, donna naissance en 1889 à deux chiots jaunes "Prim"et "Rose" .
Le pedigrée de Prim sur quatre générations est complet, c'est la première fois que ceci est possible pour un Golden Retriever ! !
 
Nous arrivons à la fin des cahiers d'élevage de Lord Tweedmouth, qui décéda en 1894, et les données deviennent plus floues durant une dizaine d'années.
Ceci n'éest que la description de la lignée principale, il est évident que beaucoup d'autres mariages, gérant à la fois l'apport extérieur (out-crossing)
et les unions trés consanguines (in-breeding) ont eu lieu, sinon le pedigree de Prim serait une fin et non le début d'une trés belle aventure .
 
 
En 1903, le Kennel Club Anglais accepta l'enregistrement des premiers Goldens.

 

Ils faisaient partie de la race des Flat-Coats dans la variété Golden.
 
 En 1904 un Golden fut classé dans une épreuve de Field-Trial.
En 1908, Lord Harcourt qui possédait de nombreux Golden provenant des lignées originelles présenta ses chiens à l'exposition du Kennel Club.
 Ceux-ci connurent déjà un grand succés populaire et de curiosité. Culham Brass, puis Culham Copper furent les premiers Goldens à gagner une exposition de beauté.
Si les pedigrees de ces deux chiens, incomplets ne permettent de remonter qu'au voisinage de Guisachan, une des fiancées de Copper, Culham Sunrise née en 1909, elle, a bien un lien de parentée directe via Zoy II, avec la lignée originelle .
 
 
L'année 1911 vut à la fois la création du Golden Retriever Club of England et la reconnaissance du Golden retriever comme race à part entière.
 
En 1914, premiers CC séparés à l'exposition de Crufts, les premiers vainqueurs sont Noramby Sandy à Mme Charlesworth et la chienne Coquette de M. F. W. Herbert.
Le premier Dual Champion anglais fut Noramby Campfire couronné en 1920.
 
En 1925 , le premier golden retriever est présenté en France, lors de la 51éme Exposition Canine de Paris par le Comte Jean de Bonvouloir, grand amateur de Retriever, et auteur d'un livre de base sur l'ensemble de ceux-ci.
Parmi les premiers Goldens qu'il importa de Grande-Bretagne se trouvait Boulon d'or et Carina.
 
En 1934, nous assistons à la première naissance enregistrée en France,  il est fort probable qu' Ibis d'Oursières en fasse partie.
En 1960, suite à la parution des cahiers d'élevage de Lord Tweedmouth, le Kennel Club Anglais reconnait l'origine anglo-saxonne des Golden Retriever.
 

À propos

Bienvenue sur notre Site consacré à nos Dalmatiens, Golden Retrievers et Braques de Weimar.C'est dans une nature de toute beauté près de Carcassonne que dés l'aube, nichée au coeur d'une nature exubérante de plus de 80 hectares, ce trouve le Domaine de Poumaret. Nous vous souhaitons une agréable visite dans notre Univers!